Le footballeur français Benjamin Mendy jugé non-coupable de viol et tentative de viol

0
576

En janvier, le défenseur avait déjà été innocenté de six autres accusations.

Le footballeur français Benjamin Mendy semble voir le bout du tunnel. Agé de 28 ans, il vient d’être jugé non-coupable des accusations de deux femmes, l’une pour viol, l’autre pour tentative. Benjamin Mendy a éclaté en larmes lors de l’énoncé du verdict, à l’issue de trois semaines de procès à Chester (nord de l’Angleterre). Le jury a rendu son verdict après un peu plus de trois heures de délibéré.

Il était rejugé depuis la fin juin pour deux accusations pour lesquelles le jury n’était pas parvenu à un verdict à l’issue du premier procès. Il était accusé du viol d’une femme de 24 ans en octobre 2020 et de tentative de viol sur une femme de 29 ans deux ans plus tôt, accusations qu’il a fermement contestées.

« Benjamin Mendy souhaite remercier les membres du jury de s’être concentrés sur les preuves dans ce procès, plutôt que sur les rumeurs et les insinuations qui ont suivi cette affaire depuis le début », a déclaré Jenny Wiltshire, l’une de ses avocates, citée par le Manchester Evening News, ajoutant qu’il s’agit de « la deuxième fois que Benjamin Mendy est jugé et déclaré non coupable par un jury. Il se réjouit que les deux jurys aient rendu des verdicts corrects ».

« Reconstruire sa vie »

« Il remercie tous ceux qui l’ont soutenu tout au long de cette épreuve et demande à présent à ce que son intimité soit respectée afin qu’il puisse commencer à reconstruire sa vie », a-t-elle poursuivit. Le défenseur aux 10 sélections avec les Bleus, avait été suspendu par Manchester City qui n’a pas renouvelé son contrat qui arrive à échéance le 30 juin.

Lors du premier procès, après quatre mois d’audience, le jury, composé de huit hommes et quatre femmes, s’était retiré pour délibérer le 5 décembre mais les discussions avaient été interrompues à plusieurs reprises en raison de cas de Covid-19 puis pour une pause prévue de longue date, avant une trêve pendant la période des fêtes de fin d’année.

Benjamin Mendy avait été incarcéré fin août 2021 et avait passé plus de quatre mois en détention provisoire, avant d’être libéré début janvier 2022, et placé sous contrôle judiciaire dans l’attente de son premier procès. Formé au Havre, révélé à Marseille et passé par Monaco une saison, Benjamin Mendy était devenu le défenseur le plus cher de l’histoire en 2017 quand les Citizens avaient déboursé 52 millions de livres (environ 61,4 millions d’euros au cours actuel) pour s’attacher ses services.

Leave a reply