Le Grand parti exige du gouvernement des actions concrètes

0
459
Réuni en session extraordinaire en visioconférence hier, vendredi 27 août, le bureau politique du Grand parti (GP) de Malick Gakou dit « regretter profondément que quelques pluies de la mi-août aient suffi pour que des habitants de beaucoup de quartiers de Dakar et de Touba vivent dans l’eau malgré les 750 milliards que le gouvernement du Président Macky Sall dit avoir investis pour résoudre la question des inondations qui est devenue une question récurrente que vivent les populations durant chaque hivernage ».
 
Le GP a souligné toujours au sujet de ces inondations que « ceci montre à suffisance le pilotage à vue et le défaut d’une planification sérieuse qui permet de trouver des solutions structurelles en lieu et place des pisaller consistant à enrichir des proches par l’attribution de marchés pour l’achat de moto pompes ou la location de camions hydrocureurs qui permettent d’évacuer les eaux d’une pluie en attendant une autre ».

L’instance de direction du Grand parti d’estimer dans la foulée que le «gouvernement du Président Macky Sall a montré encore une fois, par sa gestion catastrophique des inondations, son incapacité à prendre en charge les réelles préoccupations des Sénégalaises et des Sénégalais ».

Par ailleurs, abordant la question de la flambée des prix de certaines denrées de première nécessité, le Bp du Gp « invite le Président Macky Sall à prendre, dans les meilleurs délais, toutes les mesures adéquates allant dans le sens de soulager nos populations profondément plongées dans un mal vivre sans précédent ».

NANDO CABRAL GOMIS

Leave a reply