Le Hcct, un levier important pour la territorialisation des politiques publiques, selon Aymérou Gningue (élu local)

0
291

(APS) – Le Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT) est un levier important pour la territorialisation des politiques publiques, a déclaré, Aymérou Gningue, député et maire de Mérina Dakhar, une commune du département de Tivaouane, dans la région de Thiès.

‘’Le HCCT est une instance extrêmement importante dans un pays comme le Sénégal qui a choisi la décentralisation comme mode de développement’’, a-t-il indiqué lors d’un entretien avec l’APS.

Les conseillers municipaux et départementaux ont élu dimanche les 80 membres du HCCT. Les 70 autres conseillers territoriaux seront désignés par le président de la République parmi les membres de la société civile, les organisations socioprofessionnelles et diverses catégories de la société.

‘’Avec l’acte 3 de la décentralisation, on voit bien la place que la politique des territoires doit avoir dans le processus de développement économique et social de notre pays’’, a souligné le parlementaire.

’’Le HCCT constitue une instance qui prend en compte les préoccupations des territoires à la base pour ensuite les porter au niveau de l’exécutif’’, a souligné le président du groupe parlementaire de Benno Bok Yakaar (coalition présidentielle).

Il a par ailleurs salué la ‘’bonne’’ organisation des élections législatives du 31 juillet dernier.

‘’La leçon que nous pouvons tirer des dernières législatives du 31 juillet est d’abord une leçon qui fortifie notre système démocratique, a-t-il ajouté, avant de rendre hommage aux électeurs sénégalais qui ‘’connaissent la signification du vote’’.

‘’Le vote est un moment de respiration démocratique et les sénégalais nous ont donné une courte majorité et un nombre significatif de parlementaires à l’opposition’’, a relevé M. Gningue.

Le maire de Mérina Dakhar note que ‘’c’est la première fois dans l’histoire politique du Sénégal qu’une majorité politique soit aussi étriquée’’, un ’’signe d’un système démocratique viable’’.

 

Leave a reply