Le ministre Abdourahmane Diouf annonce des assises pour la mise en place d’un «marronnier» de l’enseignement supérieur

0
310

Le ministre de l’Enseignement supérieur, de l’Innovation et de la Recherche, Abdourahmane Diouf, a révélé que dans les jours à venir, une rencontre va se tenir avec l’ensemble des acteurs de l’Education nationale. C’était à l’occasion de la sortie de la promotion feue Eugénie Rokhaya Aw Ndiaye du Centre d’Études des Sciences et Techniques de l’Information (CESTI). Ces assises doivent aboutir à la mise en place d’un calendrier scolaire et universitaire. Mieux à la mise en place d’un «marronnier». «Le Sénégal est l’un des rares pays au monde qui ne respecte pas le calendrier scolaire. Les gens ignorent que les examens du Bac général seront organisés en  juillet. Il faut mettre un terme à cette situation. C’est pourquoi, nous allons réunir les enseignants et d’autres acteurs afin de trouver une solution définitive à ce problème récurrent. Notamment les difficultés de respecter le quantum horaire», a-t-il dit, annonçant que le gouvernement travaille à l’orientation des nouveaux bacheliers dès le mois d’août, cette année.

Lamine DIEDHIOU

 

Leave a reply