Le mondial de tata : LE Fan zone

0
107

Le spectacle n’était pas sur l’écran géant du fan zone qui couvrait un pan du mur, mais bien sur Tata. Alors que le démarrage de la rencontre Sénégal -Pays Bas était fixé à 16 h GMT, Tata avait largement anticipé sur l’horaire. A 4 h du mat, elle était sur pied,   préparant sandwiches, brochettes de poissons, de viandes, des beignets, des fatayas, des Nopou peuls sans oublier les croquettes, son péché mignon. Sur le feu, la grosse bouilloire de café Touba. Tons pensait que Tata envisageait de faire commerce avec toute cette graille, mais que nenni. C’était pour sa consommation personnelle. C’est que Tata a le tour de taille de Gargantua.

Il lui fallait être la première sur le fan zone du Monument de la renaissance. Le lever du soleil la trouva en place. Elle y petit-déjeuna, y déjeuna, se gava tant qu’elle pouvait. Elle défit son baise-en-ville, en retira un Mbeer gadou et se mit à ronfler comme un sonneur. Le Fan zone se remplissait sous les ronflements de Tata. On la bourra  de coups de coudes qui ne la réveillèrent pas. Bien au contraire.  On lui mit de la poudre à éternuer dans les narines. Elle fit un Aaatchooooum ! Suivi de : « Kou dougal… » (1)

  • Qui a marqué ?.

BABA DIOP

Leave a reply