Le parti de Gbagbo crée un organe de lutte contre la fraude électorale

0
900

(APA)- L’ancien chef de l’Etat ivoirien, Laurent Gbagbo, président du Parti des peuples africains – Côte d’Ivoire (PPA-CI), met en place cet organe au sein de sa formation politique, à un peu plus de 4 mois avant les futures élections municipales et régionales.  

« Le président du Parti des peuples africains – Côte d’Ivoire (PPA-CI), a par une décision en date du 25 avril 2023, créé un organe de lutte contre la fraude », indique une note du parti qui relève que « Laurent Gbagbo a également décidé de nommer Me Habiba Touré comme présidente de l’organe nouvellement créé ».

Le nom de cet organe ainsi que les noms de l’ensemble de ses membres seront rendus publics ultérieurement, à l’occasion d’une cérémonie officielle du parti, poursuit la note. Cet organe vise ostensiblement à gérer, voire prévenir les problèmes liés aux contentieux électoraux.

Le collège électoral en Côte d’Ivoire est appelé aux urnes le 2 septembre 2023 dans le cadre des élections municipales et régionales. Les élections sénatoriales, elles, devraient se ternir après ces joutes électorales. Ces élections sont déterminantes et s’avèrent un test pour les partis avant la présidentielle de 2025.

Leave a reply