Le procès de Donald Trump dans l’affaire Stormy Daniels est terminé, voici les prochaines étapes

0
259

(Huffington)-  Le destin de l’ex-président est désormais dans les mains du jury new-yorkais, qui devra décider de son sort à l’unanimité.

 Et maintenant, l’attente. Après six semaines de débats, le procès de Donald Trump dans l’affaire Stormy Daniels a pris fin ce mardi 28 mai à l’issue des plaidoiries finales. Alors que ses avocats ont réclamé l’acquittement « vite fait bien fait », le procureur de Manhattan a estimé que son intention « de frauder ne pourrait pas être plus évidente ».

Désormais, le destin de l’ex-président à nouveau dans la course à la Maison Blanche se trouve dans les mains des 12 New Yorkais membres du jury populaire, comme c’est le cas dans chaque affaire pénale. Ce mercredi 29 mai, le juge Juan Merchan, bête noire de Donald Trump, va s’adresser à eux pour les guider dans leur décision.

Cela signifie notamment définir les termes juridiques utilisés ou expliquer comment une loi mentionnée peut être enfreinte, comme l’explique ABC. Le juge Merchan va aussi leur dire qu’ils doivent motiver leur décision en ne s’appuyant que sur les preuves présentées pendant le procès et qu’ils doivent rester objectifs.

Il va aussi leur rappeler qu’ils doivent déterminer si Donald Trump est coupable, « hors de tout doute raisonnable » (« beyond a reasonnable doubt »), d’avoir falsifié des documents comptables pour éviter un scandale sexuel en 2016, et s’il l’a fait dans le but de commettre ou de cacher un autre délit. L’accusation évoque une fraude électorale, en considérant que les 130 000 dollars, qui ont permis de cacher des informations aux électeurs, sont un don ou une dépense illégale de campagne.

Verdict dans quelques minutes… ou quelques semaines

Après cette discussion à huis clos qui devrait durer une heure, les jurés vont commencer leurs délibérations. Une décision à l’unanimité est requise pour que le milliardaire soit condamné ou acquitté. Le verdict pourrait donc être annoncé quelques minutes… ou quelques semaines plus tard. S’il est jugé coupable, Donald Trump pourrait obtenir le titre peu reluisant de premier président condamné au pénal dans l’histoire des États-Unis. Ce n’est en revanche pas au jury, mais au juge Merchan, de fixer sa peine.

Toutefois, et c’est là où ça se complique, le jury pourrait aussi estimer que Donald Trump n’est que partiellement coupable. En effet, il est poursuivi pour 34 délits de falsifications. Comme l’explique Politico, les 12 jurés pourraient en théorie estimer que le magnat de l’immobilier est coupable de certaines falsifications mais pas de toutes.

Dernière possibilité : le jury ne parvient pas à se mettre d’accord. Dans ce cas, le procès serait annulé et un autre devra être organisé, sauf si le parquet de Manhattan renonce à poursuivre Donald Trump. Reste à savoir si ce nouveau procès aurait lieu avant l’élection présidentielle du 5 novembre.

Leave a reply