Le Sénégal « a fait un bond en avant » dans le sous-secteur de la danse (directrice des Arts)

0
835

(APS) – Le Sénégal a fait « un bond en avant » dans le domaine de la danse, en professionnalisant ce sous-secteur pourvoyeur d’emplois et en l’accompagnant, a déclaré la directrice des Arts, Ndèye Khoudia Diagne.

« Le Sénégal est fortement ancré dans la danse. (…) Ça fait partie de notre culture. Aujourd’hui, le Sénégal est en train de faire un bond en avant en professionnalisant ce sous-secteur », a-t-elle dit samedi soir à Guédiawaye (banlieue de Dakar), lors de la cérémonie officielle de la Journée internationale de la danse.

La manifestation s’est tenue au terrain de basket de la mairie de la commune de Ndiarème Limamou Laye, en présence de plusieurs élus territoriaux, d’officiels, et acteurs du secteur. La Journée internationale de la danse est célébrée sur l’ensemble du territoire national.

« Cette année, cette célébration est tombée sur Guédiawaye, mais depuis quelques années, nous avons eu l’idée de décentraliser cette journée parce que nous nous sommes rendu compte que le vrai creuset culturel se trouve dans les territoires et la banlieue a une culture riche », a-t-elle expliqué, pour justifier le choix porté sur Guédiawaye pour abriter cette cérémonie officielle.

« Nous sommes en train de travailler à aider les danseurs à mieux se professionnaliser. Nous travaillons à codifier nos danses et allons accompagner ces acteurs », a ajouté la directrice des Arts.

Leave a reply