Législative 2022 : Keur Massar prend un siège à Pikine, Thiès et Mbour enfin renforcés

0
346

En application des dispositions de l’article L. 151 du Code électoral, le nombre de sièges de députés concernant le scrutin majoritaire des élections législatives du 31 juillet 2022 a été établi par décret, le 3 mai dernier. Il met en évidence le nombre de députés qui doit revenir à chaque département, selon des critères bien définis.  Au regard des dispositions de l’article précité, il est porté à quatre-vingt-dix-sept (97), le nombre de députés à élire au scrutin majoritaire départemental à l’intérieur du pays. Pour ce qui est de l’augmentation des 07 députés, le présent décret relève qu’elle est liée à la création du département de Keur Massar et à l’atteinte par certains départements du seuil des 170.000 habitants exigibles pour avoir droit à 02 députés.
Aussi, les départements de Mbour et de Thiès, ayant longtemps subi une injustice dans la répartition des sièges vont retrouver le nombre de députés (4 pour chacun, au lieu de 3 députés) que leur démographie justifie largement avec plus de 800.000 habitants chacun.

À noter que les départements de Dakar (7 sièges) et Mbacké (5) gardent le même nombre de sièges tandis que Pikine se retrouve avec une petite baisse d’un siège (5 députés, à la place des 6 habituels) liée à la création sur ses flancs du département de Keur Massar. Dans le tableau de répartition des différents sièges dans tous les départements du Sénégal et à l’étranger, la diaspora garde ces 15 sièges dont 7 députés pour la zone Afrique, 6 pour l’Europe, 1 pour les Amériques et l’Océanie et 1 pour l’Asie et le Moyen Orient.

Leave a reply