Législatives : 15 des 28 listes départementales de Yewwi ne sont pas paritaires (Benoit Sambou)

0
386

La réponse ne s’est pas fait attendre, tout juste après la sortie du mandataire nationale de Yewwi Askan Wi, Déthié Fall qui dit avoir noté un non-respect de la parité sur la liste nationale de Benno Bokk Yakaar, à la 43ème et 44ème position occupées par des femmes. Leurs adversaires du régime ont tenu aussi une conférence de presse, tard dans la soirée de ce vendredi 20 mai 2022, pour faire ressortir les irrégularités constatées sur les leurs listes.

« Sur les 28 listes départementales, j’ai relevé des incohérences sur 15 listes qui n’ont pas respecté la parité », déclare Benoit Sambou, mandataire national de Benno Bokk Yakaar. Sur les départements en question, Benoit Sambou cite Mbour, Thiès, Goudomp, Rufisque, Bambey, Kaolack, Kaffrine, Dagana, Koungeul, Matam, Vélingara, Kolda, Louga et de Dakar.

À tire illustratif, il a cité la liste de YAW du département de Goudomp sur laquelle le Premier sur la liste titulaire a pour suppléant une femme, alors que le deuxième titulaire est une dame suppléée par un homme. Ce qui fait, selon lui, qu’il n’y aura pas respect de la parité si l’un des titulaires désistait.

Le responsable politique de Benno à Ziguinchor promet de procéder dès demain, après un premier coup d’œil rapide effectué ce jour sur les lites YAW, à la vérification des autres erreurs matérielles de ladite coalition, ainsi que celles des autres concurrents.

BENNO SE SOUMETTRA À LA DÉCISION DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL

À noter, par ailleurs que Benoit Sambou dit avoir écrit un recours au président de la Commission de réception des dossiers de candidature, pour l’invalidation des 28 listes départementales de YAW.

Pour ce qui est de leur liste nationale attaquée par Yewwi, Aminata Touré, tête de liste nationale de Benno a  simplement reconnu le droit à leurs adversaires politiques de noter les erreurs qui y figurent. Cela, sans pour autant confirmer ou infirmer les propos tenus par le mandataires de YAW. Est-ce un aveu de l’erreur dont fait cas Déthié Fall? L’avenir nous le dira.

Elle a toutefois fait savoir que chacun va déposer son recours et que tous devraient se soumettre à la décision du Conseil constitutionnel.

J M D

Leave a reply