Les acteurs communautaires invités à sensibiliser sur l’importance de l’inscription des enfants aux actes de l’état-civil

0
428

(APS) –  Le responsable de la communication du programme » Nekkal », du ministère des Collectivités territoriales et de l’Aménagement des territoires , a invité les acteurs communautaires de la région à davantage sensibiliser les populations sur l’importance de l’inscription des enfants à l’état-civil.

»Nous invitons les acteurs communautaires à davantage sensibiliser les populations de la région sur l’inscription de leurs enfants aux actes de l’état-civil des naissances, des mariages, ou encore des décès, afin d’améliorer graduellement le chiffre à l’état-civil avancé pour la région », a-t-il déclaré Ibrahima Etia, jeudi, à Kaffrine, une des étapes de la caravane nationale de sensibilisation sur l’état-civil initiée par l’Agence nationale de l’état civil.

La rencontre, organisée sous la forme d’une journée de mobilisation sociale, a réuni  plusieurs acteurs communautaires  notamment des chefs de quartiers, les imams, les badjénu gox et d’ autres porteurs de voix, en présence d’élus locaux.

»Dans notre mission, en tant qu’Agence, nous avons déjà démarré la digitalisation de l’état-civil. La construction des centres d’état-civils, l’équipement et la construction des salles d’archivage au niveau  des  tribunaux de Grande instance », a-t-il ajouté, annonçant l’installation d’un logiciel de gestion de l’état-civil  partout au Sénégal, en plus d’une interconnexion des différents centres d’état-civil.  »Ce dispositif, selon lui,  permettra aux citoyens d’acquérir leurs papiers tranquillement sans perdre de temps ».

L’adjoint au maire de Kaffrine, Moustapha Diop, a remercié les responsables du programme  »Nekkal » pour  leur  »excellent travail » dans le cadre de la modernisation de l’état-civil, effectué en collaboration avec les acteurs communautaires (imams, badjénu gox, notables).

Leave a reply