Les Lionnes du handball « sont capables de se frotter aux équipes européennes », selon leur sélectionneur

0
812

(APS) – L’équipe national féminine de handball du Sénégal a les moyens de « hausser son niveau de jeu », s’il faut se « frotter » aux sélections européennes, assure le sélectionneur des Lionnes, Yacine Messouadi.

« J’aime ce pays. J’aime le handball. Je suis passionné. C’est une équipe avec des joueuses au grand cœur. C’est un soulagement et l’équipe mérite de se confronter à ce qui se fait de mieux » sur la scène internationale, a-t-il déclaré.

L’équipe nationale féminine du Sénégal « a la compétence pour se frotter aux équipes européennes », a-t-il dit sur la qualification du Sénégal pour le Championnat du monde de 2023 de la discipline, que le Danemark, la Norvège et la Suède vont co-organiser.

Les Lionnes, en obtenant mercredi leur ticket pour les demi-finales du 25e championnat d’Afrique de la discipline, aux dépens de l’Egypte (21-19), se qualifient du coup pour le championnat du monde.

« On va faire focus sur le prochain match. Nous n’avons pas terminé notre tournoi et j’espère que dans 24h, nous serons plus ambitieux », a dit leur sélectionneur en conférence de presse, peu après le match contre l’Egypte.

« Nous allons nous reposer et nous préparer à faire face à cette fabuleuse équipe de l’Angola », pour les demi-finales de la Can de handball. « C’est un plaisir de pouvoir se projeter sur cette rencontre », a-t-il dit, estimant que le soutien du public constitue « l’atout fondamental » des Lionnes.

Malgré tout, « la grande différence » se fera par les joueuses sur le terrain, souligne le sélectionneur des Lionnes, avant d’ajouter : « J’espère que cette qualification va nous libérer. Nous jouons avec le frein en mains. Nous n’étions pas qualifiés au dernier mondial et l‘enjeu était extrêmement important pour nous ».

« Il y avait des stigmates du passé. Maintenant, il faut se libérer face à une équipe du calibre de l’Angola. Je crois en notre capacité à hausser notre niveau de jeu. Face à l’adversité, je suis convaincu que nous serons plus à l’aise », a relevé le technicien.

Leave a reply