Benno de Dakar fustige le comportement de Barth et promet d’appliquer la loi du talion

0
188

Réponse du berger à la bergère. Après le point de presse du maire de la ville de Dakar accusant le régime en place d’avoir falsifié la liste de candidature du département de Dakar, pour l’élection législative du 31 juillet prochain, les responsables de la mouvance présidentielle sont montés au créneau pour répondre à Barth.

À la permanence de l’APR sise à Mermoz, les leaders de Benno ont tour à tour fait part de leur «indignation» et «étonnement» contre le comportement et les propos du maire de la capitale qui, selon eux, n’honorent pas son statut d’édile de la capitale. Ils disent ne pas comprendre de quelle prérogative le maire de Dakar peut-il se prévaloir pour entrer de force dans les locaux de la DGE afin de relever des récriminations qu’il aurait concernant la liste de Yewwi Askan Wi ? Alors que le mandataire de YAW était à l’intérieur de la DGE.

Contre les agissements de Barthélémy Dias, les responsables de la mouvance présidentielle préviennent qu’ils n’accepteront plus jamais que des personnes s’estiment être au dessus des lois de ce pays et que seules leurs volontés seront imposées. Pour eux, il n’est plus question de laisser certains confisquer la démocratie du pays. Cela, tout en demandant à l’administration d’être «stricte» par rapport aux lois et règlements du pays et de les appliquer sans faiblesse aucune.

Revenant sur ce qui s’est passé, Benno explique que c’est YAW qui n’a pas respecté la parité à partir de la 5ème personne jusqu’à la 7ème sur la liste. Les responsables dégagent leur responsabilité sur «l’amateurisme» de leurs adversaires politiques à qui ils demandent d’aller demander des compte à Saliou Sarr qui a confectionné leur liste de 7 députés de Dakar. Rappelant par ailleurs que c’est YAW elle même qui avait publié sa liste dans les réseaux sociaux. Ils se demandent en quoi le président Sall serait-il concerné ?

J M D 

Leave a reply