Libéré récemment : le journaliste Pape Alé Niang vient à nouveau d’être interpellé

0
265

Décidemment le feuilleton Pape Alé Niang semble être loin de connaitre son épilogue. Libéré récemment, le directeur de publication du site Dakarmatin vient encore d’être interpellé par des éléments du Groupe de recherches et d’interpellation (Gri), un démembrement de la Division des investigations criminelles (Dic), informe libération online. Le journaliste est actuellement conduit au siège de la Dic, ajoute notre source.

Leave a reply