Ligue des champions : Manchester City-Real Madrid et Liverpool-Villarreal en demies

0
216

Les demi-finales de la Ligue des champions opposeront Manchester City au Real Madrid et Liverpool à Villarreal, les 26 et 27 avril (matches aller) puis 3 et 4 mai (retour). City a tenu en échec l’Atletico Madrid 0-0 sur son terrain en quart de finale retour, ce 13 avril 2022, tandis que les Reds ont fait match nul 3-3 face à Benfica.

Les demi-finales de la Ligue des champions 2021-2021 offriront donc deux confrontations anglo-espagnoles : d’un côté Manchester City-Real Madrid et de l’autre Liverpool-Villarreal. Avec la possibilité d’assister à une finale 100% anglaise ou 100% ibère le 28 mai à Saint-Denis en France. Les demi-finales aller sont prévues les 26 et 27 avril, tandis que les matches retour auront lieu les 3 et 4 mai.

Liverpool s’y voyait sans doute déjà un peu avant son quart de finale retour, ce 13 avril 2022. Les Reds, vainqueurs 3-1 face à Benfica à Lisbonne, ont en effet abordé le deuxième acte avec leurs attaquants vedettes Sadio Mané et Mohamed Salah sur le banc de touche. Résultat : un match nul 3-3. Le défenseur français Ibrahima Konaté d’un coup de tête (21e) et un doublé de l’attaquant brésilien Roberto Firmino (55e, 65e) ont permis aux locaux de marquer, tandis que les visiteurs ont scoré par l’attaquant portugais Gonçalo Ramos (32e), l’attaquant ukrainien Roman Yaremchuk (73e) et l’attaquant uruguayen Darwan Nunez (82e).

Manchester City résiste

Le dénouement de l’autre quart de finale du soir paraissait beaucoup plus incertain. Vainqueur 1-0 en Angleterre, Manchester City abordait le deuxième acte, à Madrid, avec peu d’avance. Mais l’Atletico n’a jamais trouvé la faille, devant son public, malgré une pression constante durant la dernière demi-heure. Ce sont même les Citizens qui se sont procurés les meilleures occasions de la rencontre, le milieu de terrain allemand İlkay Gündoğan ayant envoyé le ballon sur le montant droit adverse (30e) et ayant perdu un duel face au gardien slovène Jan Oblak (90e+6).

A noter la fin de partie délétère avec l’expulsion du défenseur brésilien Felipe (90e+1), côté madrilène, suite à un vilain geste sur l’ailier anglais Phil Foden…

RFI.FR

Leave a reply