Loi d’amnistie à l’assemblée : Birahime Seck en déphasage avec l’opposition

0
464

l’opposition en particulier l’intercoalition wallu-yewwi avait annoncé une fois majoritaire à l’assemblée nationale d’adopter des lois et parmi lesquelles se trouve la loi d’amnistie pour Khalifa Sall, condamné dans le cadre de la Caisse d’avance à la Ville de Dakar et Karim Wade, condamné en 2013, par la Crei pour enrichissement illicite. une promesse que ces derniers entend mettre en œuvre.  Longtemps resté sur sa position par rapport cette idée, Birahime Seck, coordonnateur du Forum civil, ne veut pas entendre parler de cette idée d’adoption de loi. M. Seck estime, « cela encourage le détournement des deniers publics dans notre pays ».

« Il est dans l’idée de proposer l’adoption d’une loi d’amnistie sous prétexte d’une décrispation politique », a déclaré Birahime Seck, ajoutant « ce projet relève d’une volonté appuyée et manifeste de cultiver et d’encourager l’enrichissement illicite, les détournements, le vol et la promotion de l’impunité dans l’espace public ».

O G

Leave a reply