Louga honore ses ”Miss Math et Sciences”

0
175

(APS) – Les six lauréates du concours régional ”Miss Mathématique-Miss Sciences” ont été primées, hier lundi, lors d’une cérémonie de récompense organisée par l’Inspection d’académie (IA) de Louga. Les lauréates viennent des départements de la région : Louga, Linguère et Kébémer. Dans le procès-verbal de délibération du concours régional Miss Mathématiques-Miss Sciences, il est précisé que les Miss Sciences départementales (niveau seconde S) sont :

Daba Niang du Lycée Ex-CEM Alboury Ndiaye de Linguère

Soda Marème Sarr du Lycée Keur Momar Sarr de Louga

Ndèye Marième Sow du Lycée Guéoul de Kébémer.

Pour les Miss Mathématiques départementales (niveau quatrième), les lauréates sont : 

Sokhna Maimouna Niane du LEP Léon Gontran Damas de Louga

Salémata Ba du CEM Dahara Commune de Linguère

Mame Seye Seck du CEM Darou Mouhty de Kébémer.

Les Miss régionales, issues des classes de 2nd S et 4ème, sont : 

Daba Niang du Lycée Ex-CEM Alboury Ndiaye de Linguère

Sokhna Maimouna Niane du LEP Léon Gontran Damas de Louga.

La marraine de la cérémonie, Mané Seck, enseignante chercheuse en physique à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, a exprimé ses impressions.

“Je remercie l’Inspection d’Académie de Louga de m’avoir choisie comme marraine de la 14e édition de cette cérémonie de récompense des lauréates Miss Math et Sciences. C’était une belle cérémonie, et je profite de cette occasion pour encourager les filles à aimer davantage les sciences. Je les exhorte à faire preuve de courage et d’abnégation pour réussir dans les filières scientifiques,” a-t-elle déclaré. Elle a également demandé aux parents ”d’encourager leurs filles à persévérer dans les études”. ‘Si j’ai pu embrasser la filière scientifique et tenir le cap, c’est grâce à mon défunt père, qui m’a toujours encouragée à poursuivre mes études jusqu’à obtenir mon doctorat et devenir professeur d’université. Je me suis battue pour honorer sa mémoire”, a-t-elle confié. Sokhna Maimouna Niane, Miss Math de la région de Louga, a exprimé “sa satisfaction envers ses professeurs et ses parents”. Elle dit “vouloir devenir Miss nationale” et rêve de devenir ”pilote pour contribuer au développement du pays”. “Je suis séduite par les avions et je souhaite participer au développement du pays”, a-t-elle déclaré. Sokhna Maimouna Niane a également invité ses camarades à ”se concentrer davantage sur les études et à exceller dans les matières scientifiques”. Cette cérémonie met en lumière le potentiel et l’engagement des jeunes filles dans les filières scientifiques, montrant qu’elles peuvent aussi briller et contribuer significativement au développement scientifique et technologique du pays.

 

 

 

Leave a reply