L’Ukraine mobilise ses réservistes et appelle ses ressortissants à quitter «immédiatement» la Russie

0
300

L’Ukraine a lancé mercredi 23 février la mobilisation des réservistes de son armée et demandé à ses ressortissants de quitter la Russie au plus vite du fait de la crainte d’une escalade militaire. Par ailleurs, le Conseil de sécurité ukrainien a demandé l’instauration de l’état d’urgence. 

« La mobilisation commence dès aujourd’hui (mercredi, ndlr). La durée maximale du service est d’un an », ont annoncé les forces terrestres ukrainiennes sur Facebook. Une annonce qui intervient après la décision de Vladimir Poutine de reconnaître l’indépendance des territoires séparatistes de l’est de l’Ukraine. Le pays compte plus de 200 000 réservistes en plus des 250 000 membres des forces armées régulières.

Pas de mobilisation générale

« La mobilisation concernera les réservistes âgés de 18 à 60 ans », officiers et militaires de rangs de la réserve opérationnelle appelés à rejoindre leur unité d’origine si besoin, est-il également indiqué. Le refus de se présenter à cette conscription sans motif plausible pourra faire l’objet « de sanctions administratives et pénales », ont précisé les forces armées.

 

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky avait toutefois exclu la veille dans un discours télévisé une « mobilisation générale » tandis que les parlementaires russes ont autorisé le Kremlin a déployé son armé dans les territoires sécessionnistes d’Ukraine.

Trois millions d’Ukrainiens en Russie

Kiev a également appelé mercredi ses ressortissants à quitter la Russie au plus vite, dans un contexte « d’intensification des agressions de la Russie contre l’Ukraine », explique un communiqué du ministère des Affaires étrangères. Près de trois millions d’Ukrainiens vivent en Russie, selon des estimations ukrainiennes.

La Russie a elle annoncé mardi l’évacuation de ses diplomates d’Ukraine accusant les autorités ukrainiennes de ne pas faire le nécessaire pour garantir leur sécurité.

RFI.FR

Comments are closed.