L’USSEIN veut faire de l’agriculture un moteur réel de notre développement (rectrice)

0
211

(APS) – L’université du Sine-Saloum El Hadji Ibrahima Niass (USSEIN), veut faire de l’agriculture une option et un moteur réel de notre développement national, a indiqué sa rectrice, la professeure Ndèye Coumba Touré Kane.

‘’L’USSEIN, qui a une vocation agricole, collant à l’agriculture et aux métiers connexes, veut faire de ce secteur tertiaire une option et un moteur réel de notre développement national, en assurant la sécurité et la souveraineté alimentaire ainsi que le développement durable et la prospérité des populations’’, a-t-elle déclaré.

Mme Kane s’exprimait samedi en présence du ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Dr Abdourahmane Diouf, en visite au campus social de Kaolack de l’USSEIN.

”L’université répond à une nécessité socioéconomique avec des formations très diversifiées dans l’agriculture. Elle a mis en place des filières avec un système pédagogique qui répond au système LMD (Licence-master-doctorat) en vigueur au Sénégal, tout en développant également le volet professionnel avec des licences et des masters professionnalisants”, a-t-elle rappelé.

‘’Nous avons 36 licences, 60 spécialisations couvrant tous les domaines de l’agriculture ainsi que trois masters. Parmi ces formations, six sont labellisées avec le campus franco-sénégalais Rose Dieng en co-diplomation et/ou double diplomation avec des universités du nord, compte non tenu des masters en géomatique et en Agroécologie et système alimentaire durable (ASAD)’’, a indiqué la rectrice, Pr Ndèye Coumba Touré Kane.

Créée en 2013 et baptisée en 2015, l’USSEIN est un modèle pédagogique, qui va de la fourche à la fourchette, de l’étable à la table et de l’halieutique à l’assiette, qui veut assurer la sécurité alimentaire du Sénégal, a-t-elle encore souligné.

Elle compte quatre Unités de formation et de recherche (UFR) subdivisées en départements cloisonnés avec 43 enseignants-chercheurs, 11 contractuels et 500 vacataires.

Le personnel administratif et des services multitâches est composé de 52 agents et l’effectif global des étudiants est passé de 1500 apprenants en 2019 à plus de 7000 étudiants aujourd’hui, a-t-on appris.

Leave a reply