Magal de Touba : Sen ‘eau va apporter une contribution technique (porte-parole)

0
220

(APS) – La société de distribution de l’eau potable en zone urbaine et péri-urbaine du Sénégal ( Sen’ Eau) promet d’apporter sa contribution technique pour un bon approvisionnement en eau de qualité à Touba lors du grand Magal prévu le 15 septembre, a assuré Ndiaya Diop, le porte-parole de la sa direction générale.

« Pour cela Sen’ Eau va mobiliser des équipes avant et après le Magal pour rechercher et réparer les fuites d’eau des installations’’, a déclaré M. Diop.

Il s’entretenait avec des journalistes en marge d’une visite de courtoisie effectuée jeudi dans la ville religieuse par une délégation de la direction générale de Sen’ EAU auprès du Khalife général des mourides Serigne Mountakha Bassirou Mbacké.

Sen’ Eau, a-t-il expliqué, est venue auprès du Khalife général des mourides pour apporter sa contribution technique mais également solliciter des prières pour la réussite de sa mission.

Il a souligné que les équipes déployées à Touba allaient également assurer la potabilité de l’eau, la maintenance et le fonctionnement correcte des ouvrages hydrauliques préposés dans la production et la distribution de l’eau aux populations.

De même, la société va mettre à la disposition du Comité d’organisation des citernes pour faciliter l’approvisionnement en eau des habitants des quartiers de la ville sainte trois jours avant la célébration du grand Magal, a-t-il fait savoir.

« Il est vrai que Touba ne fait pas partie des zones de compétences de Sen’ EAU mais on va s’impliquer dans la recherche et la réparation des fuites d’eau des installations », selon lui.

L’objectif, a-t-il précisé, est de satisfaire au maximum les populations’’.

Diop s’est réjoui de la bonne collaboration entre la ville sainte de Touba et sa société, a-t-il rappelé, évoquant l’apport technique de Sen’ Eau pour freiner la remontée de la nappe phréatique au niveau des anciens cimetières de Touba, situés près de la Grande mosquée avec la réalisation de forages.

Leave a reply