Site icon Sud Quotidien

Mali: les rebelles du CSP veulent un pacte de non-agression avec les jihadistes du Jnim

Au Mali, les rebelles du CSP (Cadre stratégique pour la défense du peuple de l’Azawad), signataires du défunt accord de paix de 2015 qui avait été conclu avec l’État malien, veulent établir un pacte de non-agression avec les jihadistes du Jnim (Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans), liés à al-Qaïda. C’est ce que révèle un message vocal d’Alghabass Ag Intalla, qui circule sur les réseaux sociaux depuis vendredi 17 mai, et dans lequel cet important dirigeant du CSP demande à ses troupes de ne pas s’opposer à sa démarche.

Quitter la version mobile