Malick Gakou du grand parti raille les 11 mesures contre la vie chère : « 11 éléphants blancs de Macky Sall »

0
433

Le président du Grand parti se démarque des « 11 mesures pour la réduction de la cherté de la vie arrêtées » par le président de la République, Macky Sall, à l’issue du conseil spécial de la consommation qu’il a présidé le samedi 5 novembre dernier. Dans une déclaration rendue publique hier, dimanche 6 novembre, Malick Gakou par ailleurs candidat déclaré à la prochaine élection présidentielle de février  2024, a qualifié ces mesures de « 11 éléphants blancs de Macky Sall » « strictement statiques » qui « ne peuvent en aucune manière influer sur la baisse pompeusement déclarée des prix des denrées de première nécessité ». Et pour cause estime-t-il, «sans une véritable politique de relance qui impulse en amont les nécessités de la production nationale pour freiner le processus chronique de décapitalisation de notre économie et surtout en renforçant le pouvoir d’achat des ménages, il sera impossible de réduire structurellement les coûts et les prix ».  Ainsi souligne l’ancien ministre du Commerce, de l’Industrie et du Secteur informel : « Contrairement à la logique sans fondement économique de la fixation des prix d’autorité par le Président Macky Sall, le marché va traduire la réalité de ces derniers sur le terrain et il sera dès le début de cette semaine possible de le prouver ». Pour conforter sa position sur l’inefficacité de ces 11 mesures annoncées par le chef de l’Etat pour inverser la forte tendance de la hausse des prix, le leader du Grand parti annonce une tournée des marchés ce mercredi 09 novembre pour une confrontation des réalités. « Si nous continuons à consommer ce que nous ne produisons pas et face à la conjoncture erratique des marchés mondiaux de la consommation, il nous sera impossible de réduire substantiellement les coûts de la vie pour soulager les populations », insiste encore Malick Gakou.

NANDO CABRAL GOMIS

Leave a reply