Manifestation interdite de Yewwi : un deuxième mort au Sud du pays

0
942

Après le jeune de Bignona, Abdoulaye Diatta qui aurait été atteint d’une balle réelle, c’est au tour de Ziguinchor d’enregistrer un mort aussi. Le jeune qui avait reçu une balle réelle au cou, selon certaines sources, a rendu l’âme, nous apprend le correspondant de Sud quotidien, à Ziguinchor, Ignace Ndeye. Le jeune se nommait Idrissa Goudiaby.

Sur une vidéo qui se trouve sur les réseaux sociaux, on montre ce jeune touché par la balle (sur la vidéo on parlait d’éclat de grenade lacrymogène) être transporté par ses camarades. Face aux pleures de celui-ci, un de jeunes qui le transportait, essayait de lui remonter le moral, en lui disant qu’il n’allait pas mourir.

Ce qui alourdi le bilan a 3 morts lors cette manifestation interdite de Yewwi Askan Wi organisée à Dakar et à Ziguinchor. Plusieurs blessés ont été signalés du côté de Ziguinchor. Guy Marius Sagna avait fait état de 11 blessés, dont 08 graves et 4 en salle opératoire.

J M D 

Leave a reply