(Maouloud 2021) Serigne Babacar Sy Mansour sur la nécessité de veiller sur le système éducatif et…

0
237

«Qu’il me soit permis de profiter de cette occasion bénie pour demander aux autorités officielles de mieux prendre soins des classes moyennes et populaires qui souffrent de nombreux problèmes. Elles ont des difficultés dans leurs métiers, que ce soient des professions agricoles, commerciales, industrielles, maritimes et autres qui sont gages de stabilité et de prospérité économique et sociale de notre pays», a dit le Khalife général des Tidianes.

Avant d’ajouter : «parmi les questions brûlantes qui rongent la société, figure celle de l’éducation et de la formation, que ce soient dans les écoles, les instituts et les établissements d’enseignement et de formation. Le niveau scientifique, culturel et académique est très bas et dégradé. Cela est dû à un système éducatif corrompu dans toutes les étapes de ses programmes. Ces élèves et étudiants sont les espoirs du pays. Sur leurs épaules repose la responsabilité de gérer et de faire marcher ses affaires intérieures et extérieures. Aucun pays qui néglige ses enfants ne sentira l’odeur du développement».

Dès lors, a-t-il relevé, il est «de la responsabilité du gouvernement de mettre en place un système éducatif clair qui ne se contente pas uniquement de l’instruction des enfants. Ce système doit aussi veiller à leur éducation et orientation selon nos belles croyances et traditions. Il est aussi de sa responsabilité de mener une politique qui assure la sérénité, la sécurité et la stabilité tant à l’extérieur qu’à l’intérieur du pays».

Fatou NDIAYE

Leave a reply