Marchés publics : vers un quota réservé à la catégorie femmes entrepreneures

0
295

L’ARMP va intercéder auprès des autorités pour qu’un quota dans les marchés publics soit réservé à la catégorie femmes entrepreneures. L’assurance est du directeur de l’Agence de Régulation des Marchés Publics, Saer Niang. Il s’exprimait hier, mardi, lors d’un atelier de capacitation du programme intitulé « Lier les besoins en matière de commande publique avec les petites et Moyennes Entreprises (PME) gérées par les femmes au Sénégal ».

Partie prenante de cette initiative, Saer Niang, directeur général de l’Agence de régulation des marchés publics (ARMP) a rappelé l’importance de la commande publique dans l’économie mondiale. A l’en croire, la commande publique à travers le monde représente entre 15 et 20%. Au Sénégal la commande publique représente 2,5 et 3000 milliards par an. Sous ce rapport le Dg de l’ARMP d’indiquer : « La bonne maitrise des compétences techniques, c’est-à-dire la bonne maitrise des procédures de passation de marchés publics constitue un enjeu fondamental pour remporter des marchés dans l’environnement de la commande publique.

Saluant ainsi la vision d’ONU-Femmes en acceptant de mettre en place un programme ambitieux de formation pour assurer la capacitation de plusieurs femmes entrepreneures, l’ARMP par la voix de son patron entend jouer un rôle d’accompagnement qui est d’intercéder auprès des autorités pour qu’un quota dans les marchés publics soit réservé à la catégorie femmes entrepreneures.

OG

Leave a reply