Mbour – forum sur la formation, le financement et l’insertion des jeunes : augmentation du fonds communal pour l’appui des jeunes et des femmes de 20 à 240 millions

0
991

Sur la problématique de la formation, de l’emploi et de l’employabilité des jeunes, ceux de la coalition Bennoo Bokk Yaakaar (Bby) de Mbour ont organisé, le week-end, un forum autour du thème : «Xëyu ndaw ñi : un éventail d’opportunités de formation, de financement et d’insertion». Cheikh Issa Sall , le Directeur général de l’Agence de développement municipal (ADM) et maire de la commune de Mbour, un des responsables de la coalition Bby s’est épanché sur l’essence d’une rencontre du genre, pour les jeunes, faite d’échanges d’informations et de partage, sous l’éclairages du projet «Sénégal services».  Il a révélé l’augmentation du fonds communal de 20 millions à 240 millions de francs Cfa, dans le but d’appuyer les jeunes et les femmes. Son souhait est d’atteindre le cap d’un milliard de francs Cfa.

Selon lui, l’engagement des jeunes,  à travers l’organisation ce forum se traduisant par la recherche de solutions à leurs problèmes, est à saluer car ils s’inscrivent dans le sillage d’une politique définie par le président Macky Sall, dans le but de les assister pour régler des difficultés liées à des questions de formation, de financement et d’insertion. Cheikh Issa Sall a magnifié les actions d’Omar Niang, le coordonnateur des jeunes de Bby et son équipe. A l’en croire, le concours de «Sénégal Services» est à mettre en relation aussi avec les excellentes prestations. Le maire de Mbour considère que bon nombre de jeunes ignoraient les 450 milliards de francs Cfa débloqués pour le «Xëyu ndaw ñi», par le président de la République, et les opportunités offertes leur permettant d’en bénéficier. Le forum organisé par les jeunes de Bby est venu combler le gap, avec des experts très versés dans ce domaine. Des jeunes porteurs de projets, d’autres désirant en concevoir ou se former ont pu trouver le chemin à suivre, et pour entreprendre à partir d’informations élevé. Ces jeunes sont appelés par le maire de Mbour à jouer le rôle de relais dans les quartiers, pour une déduplication des infos reçues, afin d’en faire profiter le maximum de postulants et aspirants possibles.

Interrogé sur les efforts déployés dans le cadre de son projet de modernisation de la commune de Mbour, Cheikh Issa Sall a mis en avant la jeunesse qui, pour lui, constitue la principale priorité, une frange transversale. Les investissements faits sont à l’endroit de l’éducation, les infrastructures sportives (réhabilitation du Stade Caroline Faye, modernisation du Stade municipal et la réfection des terrains de basket et de handball dans l’enceinte du Centre d’éducation populaire et sportive) et la remise des subventions aux associations sportives et culturelles.

Samba Niébé BA

 

Leave a reply