(Mbour) « Le Sénégal a besoin d’une opposition républicaine», Makhmout Saleh, ministre d’État

0
142

Le ministre d’Etat, directeur de cabinet du président de la République, Makhmout Saleh, à Mbour, le week-end lors d’une rencontre de Benno Bokk Yakaar consacrée à des investitures aux postes de maire et de président du Conseil départemental, a déclaré que « le Sénégal a besoin d’une opposition républicaine ». Son aspiration doit être illustrée, selon lui, par un respect des institutions de la République et de la configuration physionomique dans ses différentes composantes. Le ministre d’Etat pense déterminantes les consultations locales de janvier 2022 car devant participer à la clarification du débat politique.

En effet, il les prend pour repère dans la volonté de circonscrire l’animation et l’agitation sans précédent sévissant dans le pays. A l’en croire, les élections locales de 2022 sont au centre d’enjeux politiques majeurs. Par conséquent, pour lui, les résultats attendus vont être déterminants et participer à déterminer tout un chacun pour savoir à quoi s’en tenir. Makhmout Saleh voit la mouvance ou la grande majorité présidentielle comme une coalition ayant les moyens de ses ambitions et aspirations. Celle-ci, à l’en croire, entend s’investir, en faisant preuve de dépassement sur des querelles inutiles.  En ce sens, il a loué, l’unité retrouvée des responsables de BBY mbourois plus que déterminés à faire ensemble la conquête de la commune et du département de Mbour. Makhmout Saleh a loué la discipline et l’engagement des responsables républicains mbourois et particulièrement Cheikh Issa Sall et Saliou Samb, respectivement investis candidats maire et président du Conseil départemental.

SAMBA NIEBE BA

Comments are closed.