Mbour-professionnalisation des pêcheurs : 250 capitaines de pirogues formés

0
770

Massamba Achille Guèye le directeur général de l’Agence nationale des affaires maritimes a clôturé hier à Mbour la session de formation de 250 capitaines de pirogues ou d’embarcations non pontées. La capacitation des pêcheurs s’est faite avec le concours des experts et formateurs de l’école des pêches et de formation maritime. En dehors des attestations reçues, les récipiendaires vont disposer d’une carte professionnelle de capitaine de pirogue non pontée. Ces derniers vont recevoir à Mbour le médecin chargé de la visite médicale d’aptitude, un médical du ministère de la Pêche et de l’économie maritime. Selon  ses propos, l’accompagnement va connaître un suivi appuyé permettant à ces derniers de pouvoir prétendre à d’autres aspirations dans la navigation maritime. Le directeur général de l’Anam s’est réjoui de la formation des pêcheurs au capitanat des pirogues non pontées car ces derniers ont pu acquérir des connaissances pour la maîtrise de certains éléments de la signalisation en mer et surtout les feux à l’image de la signalisation horizontale et verticale du code de la route terrestre. A l’en croire, le langage de communication en mer visuel et sonore est universel. Sa maîtrise reste un acquis de taille. Ainsi, les piroguiers vont pouvoir naviguer et cohabiter désormais avec les embarcations à partir des connaissances apprises. Par conséquent, l’exploitation du gaz et du pétrole ne va constituer aucun obstacle. Bayaty Babou, l’adjoint au maire de Mbour n’a pas tari d’éloges à l’endroit des formateurs et la diligence apportée pour la tenue de la formation.

Samba Niébé BA

Leave a reply