Méga Meeting de Pastef, ce dimanche : Keur Massar, en ébullition avant la venue de Sonko

0
2128

C’est déjà l’effervescence et une ambiance de grands évènements à Keur Massar. A quelques heures de l’arrivée de Ousmane Sonko, le président de Pastef/Les Patriotes, qui doit y tenir un grand rassemblement, ce dimanche 22 janvier 2023, des jeunes et autres militants surexcités sillonnent les rues scandant à tue-tête « Sonko » « Sunu bakkan lanu ci tek ». Klaxons de véhicules et motos, « vouvouzelas« , tout y passe pour attirer l’attention sur la venue de Sonko et l’importance de l’événement pour eux. Bref, c’est des colonnes de jeunes, adultes, vieux et femmes de tous âges, aux couleurs nationales et du parti Pastef, chantant un hymne improvisé pour l’occasion, qui convergent vers le lieux où est prévu le « méga meeting » du leader des Patriotes. Il s’agit du terrain de l’Unité 2 des Parcelles Assainies de Keur Massar, cette même place qui avait abrité un meeting du Pastef à l’issue duquel une militante et inconditionnelle de Sonko, du nom de Mariama Sagna, avaient été assassinées, en octobre 2018, chez elle vers 21h, juste après le rassemblement auquel elle venait de prendre part. Une ambiance et mobilisation qui rappellent les après matchs de coupe d’Afrique et du monde, après la victoire de l’équipe nationale du Sénégal.

En attendant l’arrivée de Sonko, le terrain de l’Unité 2 refuse du monde. Sous le regard vigilent d’un impressionnant dispositif sécuritaire déployé, depuis la matinée, dans la zone où est prévu le « méga meeting »; le même dispositif ou même plus que celui de la veille samedi et comprenant plusieurs fourgonnettes de transports de troupes remplis d’éléments de la Gendarmerie, des véhicules blindés (notamment dénommés Bourba DjolofNdiardemBoucotte…), stationnés sur les principales voies menant au terrain de l’Unité 2, en face de la Maison des Femmes des Parcelles Assainies de Keur Massar, particulièrement sur la route des Niayes à hauteur de la pharmacie 24h, au rond-point du marché, sur la route de l’hôpital, la route de l’Unité 4. Au même moment, des pick-up et autres petits véhicules de la Gendarmerie font la ronde.

Cette rencontre prépare le lancement officiel, le samedi 28 janvier 2023, de « l’opération « Wer Ndomba » pour enrôler 2 millions de primo-votants pour 2024″ lit-on dans des prospectus distribués à tout va.

Ousmane Goudiaby

Leave a reply