Message de Pape Ale Niang aux sénégalais : «Je préfère mourir dignement dans la prison de Rebeuss que dans un hôpital»

0
712

Le journaliste Pape Alé Niang, directeur de publication du site d’information Dakar Matin dit vire «de manière stoïque l’abominable épreuve» qu’on lui «inflige» avec son «emprisonnement injuste et arbitraire». De son lit de prison à l’hôpital Principal de Dakar où il est interné depuis plusieurs jours, il a adressé un message aux Sénégalais dont il sollicite les «prières». Tout en déclarant préférer «mourir dignement dans la prison de Rebeuss que dans un hôpital», le journaliste «confie» sa «vie au bon Dieu, l’Unique et véritable Juge». Voici la teneur de son message :

«Chers Sénégalais,

Je vis de manière stoïque l’abominable épreuve qu’on m’inflige pour un dessein non encore avoué.

Mais, je tiens à vous informer, à prendre l’opinion publique nationale et internationale à témoin, que face à ces auteurs de mon emprisonnement injuste et arbitraire, je préfère mourir dignement dans la prison de Rebeuss que dans un hôpital.

Un célèbre penseur disait qu’il ne faut pas avoir peur de la mort, mais du néant. Ma vie n’a pas été un néant. Dans l’exercice du métier que j’ai choisi, j’ai, toujours et de manière permanente, posé des actes pour défendre objectivement et exclusivement le Peuple Sénégalais.

Je sollicite les prières des Sénégalais et confie ma vie au bon Dieu, l’Unique et véritable Juge.

Que Dieu veille sur le Sénégal. Pape Alé NIANG, Journaliste».

 

Leave a reply