Messe de consécration de l’église de Diourbel : l’évêque de Thiès dénonce les dérives des réseaux sociaux

0
256

L’évêque de Thiès, Monseigneur André Guèye, a présidé avant-hier, samedi 1er octobre 2022, la messe de bénédiction de l’église Notre Dame des Victoires de Diourbel. Lors de cette cérémonie, le religieux a dénoncé les dérives des réseaux sociaux. «Les réseaux sociaux font aussi du bien car, à travers ces réseaux, on apprend, on découvre». Par contre «il  y a beaucoup de mal. Mais on a l’impression que ce côté pervers des réseaux vient l’emporter. C’est pourquoi j’encourage la presse,  qui se veut éducatrice des consciences et des mœurs, à investir ces réseaux pour ne pas laisser libre cours à ceux qui veulent détruire ou semer  la zizanie, la discorde et la violence. Les réseaux sociaux, c’est comme   un couteau à double tranchants. Ils font du bien ; mais on a l’impression  qu’il y a beaucoup de mal, de violence, d’incivismes véhiculés par les réseaux sociaux»

L’évêque de Thiès, dans son homélie, a également insisté sur la morale, la tolérance et l’entraide qui sont des valeurs  partagées par l’Islam. «Avant la tenue, j’ai été reçu par le Khalife général des Mourides. Et nous sommes revenus sur ces valeurs qui fondent l’humanité, qui fondent la vie sur terre. Ce sont des messages de l’Evangile pour que les gens tiennent à cœur ces valeurs, sans lesquelles il n’y a pas d’humanité, la paix, l’amour du prochain».

Il a, en outre, invité les fidèles chrétiens à s’engager dans le développement de la cite. L’évêque de Thiès a salué l’amnistie annoncée des hommes politiques Karim Wade et Khalifa Sall, qu’il considéré un acte miséricordieux.

Adama NDIAYE 

 

Leave a reply