Mondial 2002 –mondial 2022 : Sénégal-Bolivie, 20 ans après

0
374

(ORLEANS, France) – Le 27 mars 2002, les Lions du Sénégal, vice-champions d’Afrique à la CAN malienne, en partance pour la coupe du monde asiatique Japon-Corée du Sud avaient affronté au stade Léopold Sédar Senghor, La Verde de la Bolivie dans une rencontre amicale. Dans leur antre du stade Senghor plein comme un œuf, les poulains de Feu Bruno Metsu avaient battu leurs hôtes sur la marque de 2 buts à 1.

Feu Pape Bouba Diop qui avait fini de renvoyer Pape Sarr sur le banc, avait ouvert la marque à la 44ème minute. Au retour des vestiaires, la Bolivie de Jorge Habegger (coach argentin) va égaliser par l’entremise de Diégo Bengolea à la 48ème minute. Mamadou Niang, pour son baptême de feu va offrir la victoire aux Lions à la 64ème minute de jeu.

Ils vont ensuite s’envoler pour l’Arabie Saoudite pour continuer à peaufiner leur préparation. La suite est connue de tous. Le Sénégal pour sa première participation à une phase finale de la coupe du monde, va atteindre la barre des quarts de finale et égaler le record du Cameroun (1990).

20 ans après, les «Lions» qualifiés pour la 3ème fois de leur histoire, vont affronter la sélection de la Bolivie à Orléans pour préparer la coupe du monde encore en Asie (Qatar 2022). Aliou Cissé, capitaine d’alors, va conduire sa troupe face à Pablo Escobar. L’histoire va-t-elle se répéter. Wait and see !

Abdoulaye THIAM

(Envoyé Spécial)

Composition de l’équipe sénégalaise : Tony Sylva (Oumar Diallo, 46ème minute) Salif Diao (Makhtar Ndiaye, 73ème min) Aliou Cissé (Mohamed Sarr, 82ème min), Lamine Diatta, Omar Daf, Ferdinand Coly, Sylvain Ndiaye (Souleymane Camara, 60ème minute), Pape Bouba Diop (Pape Sarr, 87ème min), Khalilou Fadiga (Amdy Faye, 77ème min), El Hadji Ousseynou Diouf (Amara Traoré, 89ème minute), Mamadou Niang (Moussa Ndiaye, 80ème minute)

Sélectionneur : Bruno Metsu

 

Leave a reply