Site icon Sud Quotidien

Mort de sept migrants sénégalais dans un naufrage au large des côtes tunisiennes

Dans la nuit du 15 au 16 mai, une pirogue transportant 41 Sénégalais a chaviré au large de Sfax, en Tunisie, entraînant la mort de sept d’entre eux. Les survivants ont été arrêtés puis expulsés vers l’Algérie et la Libye, tandis que onze d’entre eux ont réussi à atteindre le désert du Niger, espérant être rapatriés au Sénégal. Cette tragédie porte à plus de 200 le nombre de jeunes Sénégalais demandant de l’aide aux autorités.

Ils étaient 41 ressortissants sénégalais à embarquer dans une pirogue depuis le port de Sfax, ville tunisienne, épicentre des départs   à destination de l’Italie dans la nuit du 15 au 16 Mai, informe Boubacar Sèye dans une note parvenue à la rédaction de Senenews.

C’est vers 6 du matin que leur bateau de fortune a chaviré  à  quelques kilomètres des eaux internationales. Un bilan très lourd de 7 morts du côté des sénégalais.

Les rescapés ont été arrêtés par la marine tunisienne avant d’être expulsés  vers l’Algérie et la Lybie. Onze parmi eux ont pu rejoindre leurs camarades dans le désert du Niger dans l’espoir  d’être rapatriés au Sénégal, ajoute la note.

Avec Senenews

Quitter la version mobile