Mort du réalisateur Carlos Saura, figure du cinéma espagnol et européen

0
798

Le cinéaste espagnol Carlos Saura est décédé ce vendredi 10 février 2023 à l’âge de 91 ans, a annoncé l’Académie espagnole du cinéma. Figure du cinéma européen, il avait notamment réalisé Cría cuervos, en 1975.

« L’Académie du cinéma a le profond regret d’annoncer le décès de Carlos Saura », a-t-on appris par l’intermédiaire du réseau social Twitter, « l’un des cinéastes fondamentaux de l’histoire du cinéma espagnol, mort aujourd’hui à son domicile à 91 ans, entouré de ses êtres chers », précise l’Académie des arts et des sciences du cinéma d’Espagne.

« Son dernier film, Las paredes hablan, était sorti vendredi, preuve de son activité infatigable et de son amour pour son métier jusqu’à ses derniers instants. »

Carlos Saura devait recevoir un Goya d’honneur, samedi à Séville, de la part précisément de l’Académie des arts et des sciences du cinéma d’Espagne. Un hommage lui sera finalement rendu à cette occasion, la cérémonie des récompenses du cinéma espagnol, à « la mémoire d’un créateur irremplaçable », relate l’Académie.

Né le 4 janvier 1932 à Huesca, dans le nord de l’Espagne, dans une famille d’artistes, Carlos Saura obtient sa première reconnaissance mondiale en 1966, à Berlin. Un Ours d’argent pour La Chasse. En 1975, il sort Cría cuervos, allégorie de la dictature franquiste, prix du jury à Cannes et nommé au César du meilleur film étranger, dont le succès ira de pair avec celui de « Porque te vas », chanson de José Luis Perales interprétée par Jeanette.

Carlos Saura s’inscrit d’abord dans le registre du réalisme social, avant de s’orienter vers des films musicaux, notamment sur le flamenco. À partir de la mort de Franco, en 1975, il passe progressivement à des hymnes d’amour au tango et au fado, au folklore argentin et à la jota aragonaise, à l’opéra et au flamenco.

Leave a reply