Nioro – Dégâts causés par la pluie à Taïba Niassene : 500 concessions endommagées, une personne perd la vie

0
835

Les premières précipitations survenues dans la nuit du vendredi 27 au samedi 28 mai dernier, dans la région de Kaolack, ont causé d’importants dégâts dans la commune de Taïba Niassène (département de Nioro) et certains villages environnant. Au-delà des centaines de tonnes de vivres, des nombreux lots de matériel agricoles et des centaines d’animaux emportés par la furie des eaux, un jeune garçon a perdu la vie par noyade dans cette pluie d’une ampleur de 127 mm, nous rapporte le maire de la commune de Taïba Niassène, Abib Niasse.

Certes un désastre (naturel), mais qui l’a ainsi poussé à solliciter l’aide de l’Etat pour un secours d’envergure aux populations de sa commune, mais surtout pour diligenter un plan d’urgence rapide au sein de ce périmètre naturellement logé dans une cuvette. D’après les témoignages recueillis à son niveau, une population de plus de 5000 personnes est présentement impactée par cette calamité qui continue encore de s’installer avec la stagnation continue des eaux. Car, depuis l’arrêt des précipitations, les eaux en ruissellement sont restées immobilisées au sein de l’épicentre qui est le centre de Taïba Niassène.

LE MINISTRE DE L’EAU ET DE L’ASSAINISSEMENT AU CHEVET DES FAMILLES VICTIMES

Depuis sa création au milieu du 19e siècle, la commune de Taïba Niassène ne cesse de connaître ce genre d’incident naturel. Car, compte tenu de sa position géographique qui la loge dans un bas-fond, avec tout autour une cascade de terrains la surplombant, la localité de Taïba Niassène est régulièrement submergée par les eaux de ruissellement qui lui viennent de partout dans ce rayon élevé. Des eaux en grande quantité lui causant souvent d’importants dégâts de tous genres, autant au sein de ses populations, sa communauté en général que dans ses grandes exploitations agricoles.

Hier, le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam, s’est rendu sur les lieux. Non seulement pour aller présenter ses condoléances à la famille de la victime, mais surtout pour s’enquérir de la situation et annoncer les mesures prises par son gouvernement dans le court, moyen et long terme.

ABDOULAYE FALL

 

Leave a reply