« Nous ne pouvons plus accepter qu’un seul arbre soit abattu en Casamance pour être exporté hors de nos frontières », Macky Sall à l’occasion du la fête de l’indépendance

0
275

La coupe abusive d’arbres en Casamance préoccupe au plus haut niveau le chef de l’État qui n’a pas manqué, à l’occasion de la célébration de l’Indépendance du Sénégal, ce lundi 04 avril 2022, de souligner toute sa détermination à stopper se fléau.

Se félicitant du travail que sont en entrain de faire en Casamance les forces de défense et de sécurité, le président a mis en garde ceux qui s’adonnent à ce pillage des ressources forestières.

« Mes instructions ont été claires. Nous ne pouvons plus accepter qu’un seul arbre soit abattu en Casamance pour être exporté hors de nos frontières« , a tonné le président Macky Sall qui a présidée la cérémonie de Prise d’arme à la Place de l’Indépendance, en remplacement du défilé qui se faisait à la Place de la Nation (ex-Obélique ».

J M D

Leave a reply