Nouveau procureur de la République prés le tribunal de grande instance hors classe de Dakar : Abdou Karim Diop, un cheveu dans la soupe

0
6988

Abdou Karim Diop nommé Procureur de la République près le Tribunal de grande instance hors classe de Dakar, sortira forcément de son anonymat. Jusque-là adjoint de son prédécesseur, Amady Diouf, le magistrat hérite en effet d’un climat politico-social tendu, à cause, en grande partie de dossiers judiciaires en instance dans sa juridiction.

Déjà, son prédécesseur, Amady Diouf, avait annoncé l’ouverture d’informations judicaires sur les morts de Didier Badji et Fulbert Sambou, décédés dans des circonstances troublantes. Leur décès reste toujours un mystère, des mois après cette annonce du Parquet.

L’usage des Fonds Force Covid-19, suite aux conclusions de la Cour des Comptes  demandant l’ouverture d’informations judiciaires contre des personnes épinglées, a tenu en haleine les Sénégalais pendant plusieurs semaines. Ils veulent la lumière sur cette affaire. A travers un communiqué, le Parquet a annoncé la saisine des enquêteurs, pour en savoir plus sur cette affaire (une enquête complémentaire), en réponse à la forte pression. Il revient donc à Abdou Karim Diop de diligenter cette affaire.

Les défenseurs des droits humains ont toujours plaidé pour la création d’un juge des libertés, afin d’éviter la systématisation du mandat  de dépôt. Le climat social est très tendu marqué notamment par des arrestations de militants du Pastef et des manifestants pris lors de rencontres interdites, Abdou Karim Diop aura fort à faire dans ce contexte préélectoral très incertain, au TGI hors classe de Dakar, présidé désormais par le magistrat Moustapha Fall, anciennement président de Chambre à la Cour d’appel de Dakar

Fatou NDIAYE

 

 

Leave a reply