Oignon : une hausse de 7000 tonnes attendue à Dagana (Interprofession)

0
707

(APS) – La production d’oignon dans le département de Dagana va passer de 18000 tonnes en 2022 à 25 000 tonnes en 2023, soit une hausse de 7000 tonnes sur une prévision d’emblavures de 1700 ha cette année, a indiqué Mamadou Diop, le président de la filière Oignon.

Il s’exprimait à l’occasion d’un atelier de deux jours consacré au bilan de la campagne de commercialisation de l’oignon (2021/2022), en présence des représentants de l’Agence de régulation des marchés (ARM), du président de l’Interprofession Oignon du Sénégal (Ipos).

Diop s’est réjoui des performances notées dans ce département dans le cadre de la production, malgré les nombreuses difficultés auxquelles producteurs sont confrontées, relatives à la diminution des superficies emblavées.

Il a affirmé que l’agriculture familiale est caractérisée par deux principales formes d’exploitation, qui se distinguent par l’orientation de la production (autoconsommation et marché), la technicité et le niveau d’investissement.

A l’en croire, les exploitations agricoles familiales peuvent garantir l’autosuffisance en oignon, mais ‘’doivent faire face à la concurrence déloyale des agrobusiness ».

Le représentant de l’ARM, Babacar Sembène, a, de son côté, salué la professionnalisation des producteurs d’oignon de Dagana, appelant à la mobilisation de toutes les énergies pour lever les contraintes liées à la commercialisation et aux difficultés de stockage.

Leave a reply