«On passera, Inch Allah », Aliou Cissé, Coach des lions

0
340

«Un match plutôt équilibré parce que la seule occasion qu’ils ont eu ils l’ont marqué. Après, ça a été un match de transition où on essayait de sortir le ballon. Mais en réalité je suis très satisfait de nos joueurs, de ce qu’on a produit. Comme j’ai l’habitude de le dire, le football, c’est deux zones. Et aujourd’hui sur ces deux zones là, on n’a pas été très efficace. Je crois que le premier but, on pouvait bien l’éviter. Mais surtout sur nos temps forts notamment en seconde période. Je pense qu’on avait la possibilité d’égaliser. Je crois qu’un match nul aurait été équitable vu la physionomie de la rencontre. Mais l’Egypte a gagné et je les félicite. On va se préparer pour le match de mardi qui sera important et décisif. Nous devrons le gagner pour espérer nous qualifier.

 

Je le disais tout à l’heure en conclusion de nos briefings de match, j’ai été clair avec les garçons en leur faisant comprendre que c’était un match aller et quoi qu’il puisse se passer aujourd’hui, ça ne donne pas l’option à l’autre équipe de véritablement se qualifier.

Si on venait à s’imposer ici aussi ou prendre un point, il fallait faire un bon résultat sur le deuxième match. Je le dis et le répète, la manche retour chez nous sera décisive. Donc ce que j’ai dit à mes joueurs, c’est de lever la tête. Ce sont des situations qu’on a déjà connues, et je crois qu’on a le mental et l’expérience aujourd’hui. On va jouer devant notre public. Aujourd’hui le public égyptien a été extraordinaire. Je crois que celui de Diamniadio aussi jouera sa partition au retour et inchAllah on passera. »

 

 « Sur le contenu je crois qu’on a fait des choses très intéressantes »

 

« Je crois qu’aujourd’hui, ne pas repartir d’ici avec au moins un point ne peut pas être satisfaisant. Mais sur le contenu je crois qu’on a fait des choses très intéressantes. C’est ce qui nous donne espoir. On sait que c’est à travers le jeu qu’on arrivera à nous qualifier. Maintenant comme vous le dites le résultat d’aujourd’hui ça peut être sur le plan psychologique un avantage pour l’Egypte. Comme nous en venant ici, le fait de les avoir battu en finale, nous donnait un certain avantage psychologique très léger. Mais vous avez vu que c’était deux équipes équilibrées, deux grandes équipes. Et les choses se sont jouées en réalité sur des détails. C’est vrai que la chance qu’on a c’est que le match retour se joue chez nous. A nous de faire le travail et de gagner cette deuxième manche chez nous. »

 

« Nous devons travailler sur cette efficacité offensive qui nous fait défaut »

« Le contenu n’a pas été mauvais. Je crois qu’on a plutôt maîtrisé le jeu, on a été bon à la possession. On a bien débuté le match malgré le but malheureusement qu’on prend et qui nous sort de cette rencontre. Mais comme je le dis souvent, dans le football de haut niveau, la seule chose qu’on va retenir c’est la victoire de l’Egypte dans cette première manche. On ne regardera pas qui a très bien joué, on retient toujours celui qui gagne. Aujourd’hui, on a bien joué mais on n’a pas gagné. Donc nous devons travailler sur cette efficacité offensive qui nous fait défaut depuis un bon bout de temps. Nous, nous créons des opportunités maintenant il faut qu’on puisse justement les concrétiser. Si nous avions mis toutes nos occasions d’aujourd’hui, on gagnerait largement ce match. Mais nous allons continuer à travailler »

 

«  On n’a pas été efficace… Il faut cet esprit tueur»

« Je suis très satisfait de la composition de l’équipe qu’on a mise en place. Même si en première période, en réalité sur tout ce qui est aspect défensif et pressing, on n’a pas assez bien pressé. On a eu à un moment donné une différence de niveau. En deuxième période on a bien poussé, on est allé les chercher beaucoup plus haut. Comme je dis, le football c’est l’efficacité dans les deux zones. Aujourd’hui l’Egypte a été efficace. Ils ont marqué la seule occasion qu’ils ont eu. Nous on n’a pas été efficace dans cette zone-là malgré nos multiples situations de but. Maintenant à nous de travailler sur ça. Ce n’est pas un problème individuel ni un problème de système. Je pense que c’est plus un problème d’agressivité et de réalisme dans le dernier tiers adverse. Il faut cet esprit tueur pour vraiment pousser le ballon au fond des filets. »

 

« L’état de santé d’Abdou Diallo… On verra »

« L’état de santé d’Abdou Diallo pour l’instant je n’en sais pas grand chose. Je sais juste qu’il a quelques soucis avec les adducteurs. Et souvent les adducteurs c’est un peu compliqué. Donc on verra avec les médecins tout à l’heure comment ça se passe pour lui. Maintenant comme vous dites, ce qu’il faut dire aux joueurs sur ce match là, c’est que ce sont des compétiteurs. »

 

«Le match d’aujourd’hui ne reflète pas la physionomie de la partie »

 

« Aujourd’hui, nos joueurs ont envie d’aller à la coupe du monde, nous avons tous envie d’y aller. Et je crois qu’on a vraiment les moyens de gagner l’Egypte chez nous. A nous de nous préparer tout simplement, rester calme et serein et surtout avoir confiance en nous. Le résultat du match d’aujourd’hui ne reflète pas la physionomie de la partie. Même si je félicite l’équipe d’Egypte parce qu’elle a gagné et c’est la seule chose qu’on retient. Mais nous savons qu’il y’aura un match décisif à Dakar. Nous allons rentrer et bien le préparer. A nous de faire le nécessaire pour nous qualifier.

Je crois qu’on a pu poser le jeu, on a pu sortir le ballon »

 

«  Ce stade-là est maudit pour nous »

« Mais comme je l’ai dit, c’est un but qui est arrivé au moment où on s’y attendait le moins. Et j’ai comme l’impression que ce stade-là est maudit pour nous. On n’y prend que des buts gags. C’est comme celui qu’on avait pris contre l’Algérie en finale. Là aussi c’est pareil. Alors oui à partir de là, on peut avoir des regrets parce qu’on était venu pour faire un bon résultat. On prend ce but-là très tôt mais ça ne nous a empêché de continuer à travailler, à jouer. Et c’est surtout ça que je retiens. C’est pour ça que j’encourage mes joueurs de continuer à penser au jeu. Et aujourd’hui, tout le monde l’a dit, on a vu une très belle équipe du Sénégal qui a imposé son jeu, qui a posé le ballon au sol et qui s’est procuré des occasions. Malheureusement on n’a pas marqué. Mais il y’a un deuxième match et nous allons le préparer sereinement».

Recueillis par Abdoulaye THIAM  (Envoyé Spécial) 

Comments are closed.