Oumar Diop, directeur général du millenium challenge account au Sénégal : « Le Compact va apporter une innovation majeure sur le transport d’énergie »

0
1316

Le Millenium challenge account Sénégal a organisé hier, vendredi 14 Avril un atelier de renforcement des capacités des journalistes économiques membres du Cojes, sur le Sénégal Power Compact. Au cours de cette rencontre, le directeur général du Mca Sénégala Oumar Diop est revenu sur l’innovation majeure   que le compact va apporter sur le transport d’énergie au Sénégal.

Le Sénégal Power Compact va apporter une innovation majeure aujourd’hui par rapport au transport d’énergie au Sénégal.  C’est du moins ce qu’a indiqué  le directeur général  du Millenium challenge  account Oumar   Diop qui s’exprimait hier, vendredi 14 Avril lors d’un atelier de renforcement des capacités des journalistes économiques sur le Sénégal Power Compact. Il informe ainsi que dans le cadre du projet transport, il est prévu d’avoir un câble de 225 mille Volt sur  2 fois 16 Km entre Cap des Biches et Bel Air. Ce qui va  permettre selon lui,  en grande partie de renforcer  la capacité de transit au niveau du transport de Senelec . « Au-delà de cela nous allons assurer l’accès à l’électricité dans plusieurs villages.  On parle de pas moins de 350 villages dans la zone de Sédhiou, de Kolda, de Kaolack , Vélingara et Diourbel », ajoute-t-il. Interpellé sur la part de marché accordée au secteur privé national dans le cadre du compact, le Dg de Mca Sénégal  soutient ; « pour  ce qui concerne les marchés  de consultance, de facto les entreprises sénégalaises sont très compétitives et gagnent aujourd’hui des marchés dans le compact. Maintenant pour les plus gros marchés qui demandent une grosse expertise et une bonne situation financière, il faut dire que les entreprises sénégalaises que nous avons viennent en groupement. Par contre, il signale qu’au niveau de Mca Sénégal 2,  l’ensemble des organisations du secteur privé  national  ont été rencontrées pour voir dans quelle mesure il peut  davantage avoir d’entreprises sénégalaises  qui travaillent dans le cadre du Compact.  Après une année et demie de réalisation du compact, sur le projet  réforme, M Diop note  des avancées significatives notamment au niveau des textes de lois  et des décrets d’application. « On a beaucoup travailler également sur la filialisation de Senelec », souligne-t-il.  Sur la partie infrastructure, poursuit-il, nous  sommes  à la phase signature des contrats. « On a pris une année et demie pour sélectionner une firme qui a fait la conception. Nous avons lancé par la suite  la passation de marché et aujourd’hui, nous allons identifier les entreprises qui vont  faire les travaux de construction  et dans les prochaines semaines les contrats vont être signés », a-t-il laissé entendre.

NDEYE AMINATA CISSE

 

Leave a reply