Oumar Gueye ignore royalement les questions qui fâchent

0
145

Le gouvernement a fait face à la presse ce jour, jeudi 23 juin 2022 dans son format « Gouvernement face à la presse ». Lors des échanges avec les médias, le porte parole du Gouvernement Oumar Gueye a été interpellé sur la réserve émise par le Sénégal, concernant la limitation des mandats à deux dans l’espace CEDEAO et la non modification de la Constitution à six mois des élections.

Mais, le ministre a tout simplement fait la sourde oreille sur la question. Relancé à nouveau, le ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires prend le soin de passer à la langue nationale sur d’autres questions en promettant d’y revenir après. Mais que nenni. Les journalistes se sont donc résignés à constater que ces questions ont été zappées par le ministre porte-parole du gouvernement.

Autre préoccupation non prise en compte par Oumar Gueye, c’est la commission d’enquête « indépendante et impartiale » qu’il avait lui même annoncé après les manifestations qui ont le pays sens dessus, sens dessous, en mars 2021.

En effet, il avait annoncé en début avril face à la presse que le gouvernement, lors de la présentation du bilan des événements sur un mémorandum de 24 pages va mettre en place une commission d’enquête. D’ailleurs, dans ledit document, le ministre avait fait état de 3 morts durant les violents heurts qui ont éclaté dans le sillage de l’affaire judiciaire impliquant Ousmane Sonko, l’opposant accusé de viol par une masseuse.
Les autorités assuraient que justice serait faite.

Plus d’un an après cette promesse, toujours aucune commission d’enquête n’a été montée. A moins qu’elle ne soit fictive. Le ministre Oumar Gueye a fui le débat.

(Avec Pressafrik)

Leave a reply