Ousmane Sonko a entamé sa désobéissance civique ce mardi

0
972

Comme annoncé ce lundi 1 mai, lors de son point de presse, le leader du parti Pastef, a entamé sa désobéissance civique. Ousmane Sonko, en partance pour Ziguinchor, a passé par la Gambie, marquant ainsi, sa première sortie du pays, comme en atteste un poste que lui-même a fait sur sa page Facebook. « En route pour Ziguinchor, j’ai fait escale aujourd’hui en Gambie, consacrant ainsi ma première sortie du territoire national depuis deux ans et 3 mois », a informé le président de Pastef, précisant que son contrôle judiciaire a expiré avec la fin de l’instruction: « Je rappelle que la mesure de mise sous contrôle judiciaire a juridiquement pris fin avec la fin de l’instruction. C’est donc en toute illégalité que monsieur Oumar Maham DIALLO, juge du 1er cabinet d’instruction, refuse de me restituer mes documents de voyage. »

Par conséquent, dit le maire de Ziguinchor « Face à une portion de la justice inique et aux ordres politiciens, la désobéissance est un moyen et la résistance un droit. »
OG

Leave a reply