Ousmane Sonko sur les manifestations : « vous saurez réellement qui a fait quoi »

0
648

Le Premier ministre Ousmane Sonko a participé activement à la journée de nettoyage « Setal Sunu Reew ». À cette occasion, il a évoqué les événements douloureux du 1er juin 2023.

Selon lui, cette situation ne doit plus jamais se reproduire au Sénégal. « Les Sénégalais doivent garder à l’esprit que Dieu nous a sauvés, mais aussi que nous avons été sauvés grâce aux prières de nos très respectées personnalités du pays. Sans cela, nous aurions pu connaître une situation similaire à celle de nombreux pays voisins en 2023. Cette crise a été provoquée par des dirigeants qui, au lieu de travailler pour le bien de la population, ont agi autrement, qu’il s’agisse du président, du ministre, ou d’un magistrat. »

Il a également insisté sur le fait que le nettoyage doit inclure un changement des comportements. « Quand on parle de balayer, il ne s’agit pas seulement de nettoyer les rues, mais aussi de balayer l’ensemble des comportements. Il y a un an, le 1er juin 2023, les Sénégalais étaient loin de penser au nettoyage. Partout dans le pays, il y avait des lacrymogènes, des pneus brûlés et l’internet coupé. Tout cela était dû à des responsables qui, au lieu de se préoccuper des besoins de la population, passaient leur temps à organiser des règlements de comptes et des complots. »

Pour Sonko, ce nettoyage doit également s’étendre aux institutions. « C’est pourquoi je dis que le balai doit être beaucoup plus large. Je vous promets que, lorsque nous aurons fini de balayer, vous saurez réellement qui a fait quoi. Si c’est moi, Ousmane Sonko, vous le saurez. Si c’est quelqu’un d’autre, vous le saurez également. Mais pour cela, nous devons absolument balayer les institutions. Nous commencerons par la justice, car il est impensable de laisser les mêmes personnes responsables de ces crises continuer à agir comme avant. »

Enfin, le Premier ministre a précisé que le nettoyage s’étendra à toutes les sphères du gouvernement pour restaurer la paix et la stabilité dans le pays. « Nous allons balayer le palais de la République et le gouvernement. Le nettoyage sera généralisé, car notre priorité est de remettre le pays sur la bonne voie. Cela permettra non seulement aux Sénégalais de retrouver la paix, mais aussi d’arrêter de s’insulter et de se chamailler. Le Sénégal n’a jamais connu cela auparavant. Nous avons tous des points de vue très différents, mais cela doit se faire dans une adversité saine, et non dans la méchanceté. »

Leave a reply