Site icon Sud Quotidien

Ouverture de sa session ordinaire unique de l’année 2023-2024 : quand l’Assemblée nationale renoue avec les retards

Les députés de la 14e législature renouent avec le problème du respect de l’horaire de travail qui est une véritable équation au niveau de cette institution. En effet, convoqués à 10 heures pour l’ouverture de sa session ordinaire unique de l’année 2023-2024 de l’Assemblée nationale, ils n’ont toujours pas démarré leurs travaux à 11 heures 40 minutes. Dans la salle de l’hémicycle, seuls quelques députés tiennent compagnie au ministre du Travail, du Dialogue social et des Relations avec les institutions, Samba Sy et sa délégation présents sur les lieux, depuis les premières heures de la matinée. S’agissant du président de l’institution parlementaire, Amadou Mame Diop et ses collaborateurs, ils se font toujours désirer dans la salle.

N C G

Quitter la version mobile