Papa Mademba Biteye, directeur général de Senelec : «nous sommes revenus à une situation d’exploitation normale»

0
244

Les fortes pluies  de ces derniers jours  qui se sont abattues sur  Dakar ont entrainé des ruptures dans la fourniture en électricité. Interpellé sur cette situation qui commence à inquiéter les populations, le Directeur général de Senelec Papa Mademba Bitèye rassure que la situation d’exploitation  normale est revenue. Toutefois, il précise que maintenant toute coupure d’électricité doit être considérée comme une panne.

Le poste de Hann  qui est le plus grand poste du Sénégal gal a été complétement inondé vendredi dernier après les fortes pluies diluviennes qu’a enregistré la capitale sénégalaise. Ce qui a privé d’électricité les populations de plusieurs quartiers de Dakar. Interpellé sur cette situation, Senelec apporte des explications. «Depuis le dimanche nous avons pu remettre l’ensemble des clients de Senelec,  même si le poste est toujours hors service du fait du niveau de l’eau. Parce que l’eau et l’électricité ne font pas bon ménage. Comme, il y a beaucoup de composantes électroniques, on attend que toute l’eau soit évacuée pour qu’on puisse faire le nettoyage et séchage et voir le comportement du matériel électronique avant de remettre complétement l’électricité», a soutenu le directeur général de Senelec Papa Mademba Bitéye.

Actuellement, il rassure que Senelec est  revenue à une situation d’exploitation normale. En revanche, il précise que maintenant toute coupure d’électricité doit être considérée comme une panne. «Le centre d’appel est là et  toute déclaration  faite par un client sera prise en charge correctement par les opérateurs et les équipes de dépannage de Senelec qui sont sur le terrain», promet le Dg de Senelec. Pour terminer M. Bitèye annonce que des dispositions sont prises  pour éviter que ce genre de situation ne se reproduise. «Nous allons construire un autre poste provisoire qui sera  mis sur une dalle de 1,5 mètre pour éviter éventuellement des arrivées d’eau. Cette solution pourra nous permettre de pouvoir tenir et  délocaliser le poste au niveau du poste de Patte d’Oie. Et cela permettra de régler définitivement le problème», rassure-t-il.

NDEYE AMINATA CISSE

Leave a reply