Pape Thiaw : « On n’est pas revanchard contre la Mauritanie, on veut écrire notre histoire… »

0
834

(wiwsport.com)- Vendredi soir aura lieu de match quart de finale du championnat d’Afrique des Nations entre le Sénégal et la Mauritanie, le sélectionneur des Lions Locaux Pape Thiaw qui s’est présenté à la traditionnelle conférence de presse estime que son équipe est prête à écrire sa propre histoire.

Demain, c’est un match à éliminatoire direct comment votre équipe prépare ce duel ?

Avant tout  laisser moi présenter mes condoléances au peuple mauritanien et aussi au football mauritanien parce qu’il vient de perdre un membre important que Dieu l’accueil au paradis. Pour ce match contre la Mauritanie on le prépare sereinement avec beaucoup d’humilité et beaucoup de travail parce qu’on a travailler très dur pour être ici donc on veut vraiment continuer l’aventure de ce CHAN.

La Mauritanie et le Senegal sont deux peuples frères, ils se connaissent bien de ce fait y a beaucoup de Sénégalais en Mauritanie et que ce dernier était venue jouer un match amical contre l’Algérie sur la pelouse du stade Annaba donc selon vous qu’est-ce cette spécificité pourrait changer par rapport à ce match de demain ?  

La Mauritanie et le Sénégal sont des pays frères et on est vraiment proche y a beaucoup de Mauritaniens au Sénégal et inversement. Je pense que les relations se passent très bien mais après on entame un match de football chacun veut continuer l’aventure. On sait, la Mauritanie, c’est vraiment une belle équipe, ils sont entrain de le démontrer, ça fait un bon bout de temps. C’est vrai que ils sont venus ici avant nous pour jouer contre l’Algérie, un match nul (0-0) si je ne me trompe pas. On est arrivé juste après, on a fait (2-2), je pense que nous, comme la Mauritanie, avons besoin de jouer ce genre de match contre le pays organisateur. Ce qui a permis à nos gamins de grandir et espérons que cette aventure continuera pour nous.

C’est une belle année pour le Sénégal avec la CAN, la place de Sadio Mané au ballon d’or, la coupe du monde, on a l’impression que y a eu un déclic mentalement côté sénégalais ?

Je pense que c’est mérité, tous qu’on a gagnés. Y a un travail qui a été fait depuis un bon bout de temps et on voit que ça marche bien. Alors espérons que cela va continuer. La vitrine du Sénégal c’est notre équipe A, c’est notre star Sadio Mané qui est entrain de triompher partout, qui est aimé partout de part son humilité et ses actes et son mental. Je pense que ce sont des choses qui se transmettent. Avant, on perdait souvent au tir aux buts mais maintenant c’est différent. L’équipe nationale du Sénégal s’est qualifiée au tir aux buts avec des pénalités très bien tirés, meme si on va me dire que nous en avons manqué deux ici mais c’est le football et espérons qu’on continuera sur cette lancée. Mais aussi faut reconnaître que notre fédération travaille très bien et le football local surtout qui est entrain de montrer de belles choses. C’est sûr que les gens vont nous dire que vos clubs ne se qualifient pas pour les compétitions africaines mais on sait la où ça fait mal et c’est le fait qu’on perd nos talents le rapidement.

En 2013 c’était la Mauritanie qui avait éliminé le Sénégal pour se qualifier pour la première fois au CHAN donc aujourd’hui est-ce que le Sénégal va aborder ce match dans un esprit revanchard ?

Oui c’est vrai que la Mauritanie nous avait éliminés en 2013 mais ça fait 10 ans donc on n’est pas dans l’esprit revanchard, on veut écrire notre histoire. On est sur notre chemin mais aujourd’hui on tombe sur la Mauritanie. On va continuer à faire les choses qu’on faisait, à croire à nous faire, parler de notre football local parce que je pense que notre football local est très sous-estimé et je pense qu’on mérite plus de respect.

Si la tâche vous était facile face à la RDC pensez-vous vous comporter de la même manière contre la surprenante équipe de la Mauritanie qui à éliminé le Mali ?

Je pense que la tâche contre le RDC n’était pas du tout facile parce qu’on était en face d’une équipe expérimenté qui était venue ici pour continuer l’aventure malheureusement pour eux mais nous nous étions bien dans ce match. On a mis notre jeu en place et ça nous à réussi. Maintenant c’est à nous de continuer l’aventure mais pour le match contre la Mauritanie on sait qu’on sera face à une belle équipe. Ils ont une belle équipe qui se bat très bien qui l’a montré. Je pense que depuis quelques temps leur football est entrain de grandir ce n’est pas seulement sur ce CHAN et on sait très bien qu’ils sont déterminés mais nous on sait pourquoi on est là et on veut rendre fier notre pays.

Vous avez bénéficié de deux jours de repos par rapport à votre adversaire, sur le plan fraîcheur physique est-ce qu’on peut dire que le Sénégal part favori ?

Je savais que cette question allait sortir mais il faut aussi noter que nous avons joué trois matchs contre deux pour eux et dans cette compétition on est tous préparés à jouer des matchs tous les deux, trois jours et nous on l’a fait pendant trois fois donc je pense ça peut basculer d’un côté comme de l’autre mais faut pas essayer de trouver des excuses avant les matchs.

Leave a reply