Parlement de la CEDEAO : ECOFEPA donne la parole aux femmes et aux jeunes

0
621

 (ANP)-Le réseau des femmes parlementaires (ECOFEPA) de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) organise, ce vendredi 05 et samedi 6 mai 2023, une rencontre populaire sous le thème ‘’stimuler une dynamique régionale pour l’encadrement de la prochaine génération de décideurs’’.

Cette rencontre, qui a pour slogan ‘’penser politique’’, regroupe, outre les femmes parlementaires, des femmes et des jeunes venues de la sous-région. Elle vise à redynamiser la démocratie en donnant la parole aux femmes et aux jeunes à travers des échanges et partages d’expériences entre participantes. Il s’agit spécifiquement de partager les parcours politiques et dans les affaires de femmes ayant émergé grâce leur courage et leur persévérance dans ces domaines, dans le but de créer l’émulation chez les autres femmes et jeunes afin de réussir leur vie de quelque bord où elles se trouvent.

Cette rencontre se justifie par le constat fait par les femmes parlementaires de la CEDEAO selon lequel les femmes et les jeunes de la sous-région de la CEDEAO sont systématiquement marginalisées en raison de leur âge, de leur sexe, de leurs possibilités limitées et de leur manque d’expérience en politique.

C’est pourquoi, à travers cette rencontre, ECOFEPA entend faire mieux connaitre le parlement de la CEDEAO, les procédures parlementaires en matière d’adoption des projets de loi, promouvoir le leadership et l’activisme social, partager les expériences politiques, et faire découvrir à chaque femme le potentiel qui sommeille en elle.

En ouvrant les travaux de cette rencontre, le président du parlement de la CEDEAO, Mohamed Sidie Tunis a relevé que cette rencontre d’Abuja est un véritable cadre ‘’d’interaction pour les communautés de l’espace CEDEAO’’ et elle est ‘’solennelle parce que réunissant plus de 300 femmes venues échanger et partager des expériences et idées pour favoriser le développement de la région’’.

Selon Mohamed Tunis, elle est ‘’opportune’’ en ce qu’elle s’aligne avec ‘’la vision 2050 de la CEDEAO qui vise à lutter contre les inégalités en vers les femmes’’.

Il a, à cette occasion, fait savoir que c’est en reconnaissance du ‘’rôle des femmes et des jeunes comme agents de développement’’ que le parlement de la CEDEAO a créé une ligne dans son budget pour faire avancer la parité entre genres.

‘’Le parlement travaille pour garantir que la voix, l’inclusion des femmes soient entendues au sein de la communauté’’ a-t-il, enfin, rassuré les participantes à la rencontre d’Abuja.

Auparavant, la présidente du réseau des femmes parlementaires de la CEDEAO, la sénégalaise députée Woraye Sarr a pris la parole pour souhaiter la bienvenue aux participantes venues des différents pays de l’espace communautaire et remercier le Président du parlement et ses collaborateurs pour avoir travaillé pour la tenue de cette rencontre.

Pour Mme Sarr, le thème de cette assemblée populaire est lié à ‘’une cause commune, celle de faire entendre la voix des femmes, de se défaire des préjugés pour contribuer au développement de la communauté’’.

Notons que les participants à cette assemblée populaire d’ECOFEPA ont aussi écouté, au cours de cette première journée, plusieurs allocutions spéciales et messages de solidarité venant de personnalités ayant participé un temps à la vie de l’institution communautaire ou travaillant dans des domaines qui sont des priorités du parlement.

Le parlement de la CEDEAO regroupe 115 députés issus des assemblées nationales de ses 15 pays membres, rappelle-t-on.

Leave a reply