‘’Parlons poésie’’ : le poète Ousmane Tall surpris et joyeux de remporter le Prix Ibrahima Sall

0
444

(APS) – Le jeune poète Ousmane Tall a accueilli avec surprise et joie le 1er Prix Ibrahima Sall 2024, décerné samedi à son manuscrit de recueil de poème ‘’L’encre des étoiles’’.

Il a remporté ce prix lors de la troisième édition du concours ‘’Parlons poésie’’, organisée à l’Institut français de Dakar.

‘’ Je ressens une immense joie et une surprise, car c’est la deuxième fois que je postule à ce concours après un échec l’année dernière. C’est une opportunité de se voir juger par des spécialistes’’, a-t-il dit dans un entretien téléphonique avec l’APS.

Le jury, présidé par le poète et critique littéraire Waly Ba, a salué ‘’l’originalité’’ du recueil de Ousmane Tall, jugé ‘’très touchant’’.

Il a dans l’ensemble salué le niveau élevé des œuvres présentées cette année.

Selon l’auteur, ‘’L’encre des étoiles’’, qui a une dimension cosmique, aborde différentes thématiques liées à la beauté, à l’esthétique, aux sentiments, au temps, à l’infini, entre autres.

‘’L’ouvrage parle de la recherche de soi et de la compréhension des autres. Il aborde l’univers, les astres, la lumière, le temps à l’infini. Ce sont des thématiques très larges, philosophique et métaphysique’’, explique Ousmane Tall.

Il remporte ainsi un trophée et une récompense pécuniaire.

Son manuscrit sera publié par les éditions Al Faruq, dirigées par le poère Fara Njaay.

Le deuxième prix du concours ‘’Parlons poésie’’ 2024 a été décerné à Ndèye Sokhna Diop pour son manuscrit ‘’Du Nadir au Zénith’’.

Le troisième prix est revenu à Cheikh Khouma pour ‘’Du Berceau au Tombeau’’.

Le jury a décerné un prix spécial à Mouhamed Seck pour ”Et d’Œil et d’Oreille”, en reconnaissance de son talent exceptionnel.

Leave a reply