Partenariat inter-consulaire : Dakar et Bissau signent deux protocoles d’accord

0
971

Deux conventions de partenariat dont l’un sur les échanges commerciaux et l’autre sur le renforcement de capacité entre les chambres consulaires de Dakar et Bissau ont été signées hier, mercredi, à Dakar dans le cadre de la convention relative au transit routier inter-Etats des marchandises (Trie) de la Cedeao.

Le président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Dakar (Cciad), Abdoulaye Sow, et le président de la Chambre de commerce, d’industrie, de l’agriculture et des services de Bissau (Ccias), Mama Samba Embalo ont signé hier, mercredi 18 janvier 2023, à Dakar deux conventions de partenariat pour développer les échanges commerciaux entre les deux institutions consulaires. Ces dits protocoles signés, s’inscrivent dans le sillage de la convention relative au transit routier inter-Etats des marchandises (Trie), signée à Cotonou (Bénin) le 29 mai 1982 entre les Etats membres de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao).

Régime douanier, ce Trie permet le transport par route d’un bureau de douane d’un Etat membre à un bureau de douane d’un autre Etat membre de marchandises en suspension des droits, taxes et prohibition. Autrement dit, ce mécanisme entend fluidifier et rationaliser les procédures douanières par la facilitation du mouvement des moyens de transport tout en établissant des statistiques fiables et régulières sur le transit routier. A ce propos, le président Sow a rassuré la partie Bissau Guinéenne que la Cciad en sa qualité de caution nationale du Sénégal ne ménagera aucun effort pour permettre la mise en application du Trie sur l’axe Dakar/Bissau en collaboration avec l’ensemble des acteurs.

Au registre du deuxième axes de la convention de partenariat, le chef consulaire de Dakar dit ne ménager aucun effort pour diversifier, développer mais surtout de consolider le partenariat.  S’agissant du renforcement des capacités, la Cciad disposant d’un centre de formation, l’un des plus anciens du pays, qui compte aujourd’hui environ 400 auditeurs avec différents modules en Douane Transit, en Transport Logistique, en Banque Finance et Gestion des Entreprises, s’engage à capaciter davantage les Bissau-Guinéens. A noter que plusieurs « jeunes diplômés Bissau guinéens à la recherche d’une formation professionnelle ont formé par la Cciad dont une vingtaine cette année », a fait savoir le président Sow. Content des autorités consulaires de Dakar, le président consulaire Embalo, a tout simplement souhaité voir se dynamiser la coopération au bénéfice des coopérants.

JEAN PIERRE MALOU

 

Leave a reply