Partenariat public-prive : l’Etat signe son premier contrat de 113 milliards

0
367

La loi 2021-23 du 02 mars 2021 relative aux contrats de partenariat public-privé, vient de se matérialiser par la signature d’un tout nouveau contrat PPP pour la construction de 15 centres de formation professionnelle dans 15 départements du Sénégal.

La ministre de la Formation professionnelle, de l’apprentissage et de l’insertion, Mariama Sarr et le Dg de Planet One, ont signé hier, jeudi 9 mars 2023, à Dakar un contrat PPP pour la construction de 15 centres de formation professionnelle dans 15 départements du Sénégal, d’un coût global de plus de 113 milliards de francs CFA. Le but visé est d’améliorer la qualité de la formation afin de renforcer l’employabilité des nouveaux diplômés. A terme, ce PPP permettra de contribuer au développement économique. Chaque centre sera construit en rapport aux spécificités de chaque localité. La ministre Mariama Sarr a dit sa satisfaction de ce partenariat avec PlanetOne et a rappelé au Dg de PlanetOne que le gouvernement attend avec impatience ces centres de formation qui permettront d’absorber un grand nombre de jeunes en quête de formation et d’insertion professionnelle. Ces centres vont œuvrer dans l’agriculture, l’agro-business, l’artisanat… La durée de gestion de ces centres de formation est de 8 ans.

La ministre de l’Economie, du plan et de la coopération, Oulimata Sarr a pour sa part renouvelé l’appel du chef de l’Etat Macky Sall aux acteurs privés, à travers le Pap 3 qui octroie 50% de l’investissement au secteur privé (national et étranger). Aussi, elle dira : « Nous appelons le secteur privé à investir dans les PPP. Dans ces centres de formation, vous pourrez exprimer toutes vos attentes en termes de qualification professionnelle. Donc, vous le privé, nous vous invitons à investir dans les projets PPP ».   A noter que PlanetOne est leader mondial dans le secteur de l’éducation.

JP MALOU 

Leave a reply